-A +A

La professionnalisation

La professionnalisation est une modalité pédagogique qui associe l’acquisition d’un savoir théorique en cours et l’acquisition d’un savoir-faire pratique au sein d’une entreprise.


Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance entre un employeur du secteur privé (sauf syndicats / associations) et un salarié répondant à certains critères. Tous les employeurs (assujettis à la contribution unique de la formation professionnelle et de l'apprentissage) peuvent conclure des contrats de professionnalisation, à l’exception de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif. 

 

Le contrat de professionnalisation s'adresse aux personnes âgées de 16 à 26 ans révolus, sauf pour :

  • les demandeurs d’emploi d'au moins 26 ans
  • les bénéficiaires de la prime d'activité
  • les bénéficiaires de l'allocation spécifique de solidarité (ASS)
  • les bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé (AAH)
  • les bénéficiaires d'un contrat unique d'insertion (CUI)
  • les personnes scolarisées dans un établissement d’enseignement supérieur ou en contrat d’alternance, contrat aidé l’année N-1
  • les stagiaires de la formation professionnelle, les salariés

Néanmoins, pour les étudiants étrangers de nationalité non européenne, la limite d’âge est de 25 ans révolus

La durée minimale est réduite à 6 mois et la durée maximale portée à 3 ans (en phase d’expérimentation). Les contrats de professionnalisation peuvent être réalisés à l’étranger pour une durée maximale d’un an, à condition que 6 mois de contrat au moins soient réalisés en France.

Pour toute inscription, il faut procéder de la manière suivante :

- S'inscrire sur eCandidat. 

- Recevoir une validation d'inscription par l'Unité de formation et de recherche (UFR) concernée par le diplôme.

- Se présenter au Service de scolarité générale (en ayant pris RDV à l'avance) pour son inscription administrative, avec son autorisation d'inscription eCandidat et son contrat signé.

 - Le candidat doit payer les droits du diplôme national au moment de son inscription administrative.

Pour l’année universitaire 2019-2020 :

→ Licence : 170 €
→ Master : 243 €

- Le candidat a trois mois, à compter du début de la formation, pour trouver son entreprise.