Parole d'alumni
-A +A

Jessica Legendre, diplômée en VAE de la licence professionnelle en analyse chimique du matériau

Alumni, la VAE vous permet d'obtenir un diplôme grâce à la reconnaissance de votre expérience. Découvrez le témoignage de Jessica Legendre, nouvellement diplômée via ce dispositif. 

Quel est votre parcours et quelles étaient vos motivations pour entreprendre une démarche de VAE ?

Après un baccalauréat en Sciences et Technologies de Laboratoire option chimie, j’ai obtenu un BTS chimiste en 2006. J'ai souhaité rentrer dans une démarche de VAE pour diverses raisons. Je m'étais inscrite à la suite de mon BTS en licence professionnelle mais j’y ai été classée sur liste d'attente. Je suis donc entrée plus rapidement que prévu dans la vie active. Après 10 ans d'expérience professionnelle, j'ai ressenti le besoin d'évoluer et d'atteindre l'objectif que je m’étais fixée après mon BTS, à savoir l’obtention d’un Bac+3.

J'ai également un projet professionnel qui me tient à cœur et qui sera plus facile à réaliser en ayant une licence. Il s’agit de travailler en analyse chimique dans les métiers du patrimoine et de la culture (analyse d’œuvres ou d'ouvrages historiques).

Quel diplôme avez-vous choisi pour votre VAE ? Pourquoi celui-ci en particulier ? 

J'ai choisi la licence professionnelle en Techniques d'analyse chimique en cherchant sur le site du RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). C'est la formation dont les unités d'enseignement correspondaient le mieux à mon expérience mais également à l'orientation que je souhaitais continuer à donner à ma carrière.

Six mois après votre VAE, quels sont vos projets pour la suite ? 

En me lançant dans cette VAE, j’avais pleinement conscience que l'obtention de ce diplôme n'aurait pas un impact immédiat sur ma carrière mais qu’elle en aurait un sur le long terme. Je continue donc d'avancer avec mon projet en tête en prenant plus de responsabilités et en montant en compétences.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un qui hésite à se lancer dans une démarche de VAE ?

Il est nécessaire selon moi d’avoir une vraie motivation pour se lancer. La démarche de VAE nécessite plusieurs semaines de travail intense mais cela en vaut vraiment la peine. C'est un très bon moyen de faire reconnaitre à la fois ses compétences et ses connaissances. Dans le cas où la validation serait partielle, cela ne représente pas un échec mais c’est un bilan sur soi qui permet de définir ou redéfinir nos propres attentes professionnelles et personnelles.

Que vous a apporté cette VAE, à la fois professionnellement et personnellement ? 

Cela m'a apporté de la confiance en moi ! J’ai pris conscience de tout ce que j'avais été capable de faire et je me rends compte que je suis depuis plus impliquée dans mon activité professionnelle. Grâce à la VAE, je me suis découvert des capacités que je ne soupçonnais pas : je suis aujourd’hui capable de faire une présentation orale alors que j’ai toujours fui cet exercice !

Vous souhaitez faire comme elle et traduire votre expérience professionnelle en un diplôme ? Rendez-vous sur cette page.