TÉMOIGNAGE | DU EN SANTÉ CONNECTÉE
-A +A

Gaspard Durrleman, administrateur d'une société européenne participant à la transformation numérique des entreprises

Gaspard Durrleman, administrateur non exécutif et membre du comité d’audit d'une société européenne qui participe à la transformation numérique des entreprises et des écosystèmes, nous présente le projet sur lequel il travaille dans le cadre du DU en santé connectée.

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai dirigé plusieurs entreprises employant une main d’œuvre extrêmement qualifiée, dans l’univers du luxe, et participé au redressement financier de certaines d’entre elles. Pour faire court, j’aime le travail bien fait, parmi les marques, celles qui ont du sens, et les entreprises en bonne santé !

Qu'est ce qui vous a amené à choisir le DU "Enseignement pluridisciplinaire de santé connectée" ?

Depuis de nombreuses années, je suis administrateur non exécutif et membre du comité d’audit du groupe de services Econocom, une société européenne qui participe activement à la transformation numérique des entreprises et des écosystèmes, forte de ses 11 000 collaborateurs. La santé, tout comme l’éducation sont pour ce groupe des marchés en fort développement. Aussi, il m’a semblé intéressant de m’immerger dans le fourmillement d’idées, d’innovations et de projets que ce DU recèle, pour pouvoir contribuer à l’éclairage d’Econocom qui a toujours cherché à identifier les nouvelles frontières du progrés... car c’est là que vont les marchés. J’ai aussi été encouragé en cela par le Dr Corinne Braunstein qui a également rejoint le DU.

Quel est le projet sur lequel vous travaillez (dans le cadre du DU) ?

L’équipe que nous avons constituée se propose de créer le premier forum franco-chinois de télémédecine et de santé connectée. Tout est en route, on va le faire. Les perspectives sont immenses : la Chine a besoin de la France qui excelle dans ce domaine. Il y a de très belles opportunités pour les industriels et les start ups français. Nous allons les aider à les saisir !

Qu'est ce que le DU vous a apporté dans l'avancée de ce dernier ?

Ce qui est passionnant dans ce DU, c’est la variété des profils et des expériences qui, aimantés par ce défi de trouver des solutions au problème des déserts médicaux et du coût des soins, se retrouvent à partager connaissances, expériences et idées nouvelles. Ce foisonnement est très stimulant, il nous porte. Dans l'équipe de notre projet, nous avons un jeune médecin chinois, deux médecins spécialistes français, un pharmacien chef d’entreprise, un homme du digital... avec cette équipe, nous pouvons relever tous les défis ! On ne se serait pas rencontré sans le DU qui nous apporte un socle d’informations et de connaissances communes, indispensable pour se comprendre et avancer ensemble sur le projet.